J'avance...

Ils voudraient qu'à cause de mon dos ensanglanté, je ne me sois jamais relevée. Ils refusent que sous le poids de leurs mots l'échine courbée: j'avance!

Ils voudraient que ces paternités illégitimes créent des existences invisibles. Ils refusent que mon bas-ventre si souvent meurtri ne se soit pas tari.

Ils voudraient etouffer mes cris jusqu’à l’inaudible, en appuyant sur ces stigmates imperceptibles. Ils refusent leur barbarie de colonisation, nostalgiques d' illusions de soumission 

Ils voudraient se victimiser grâce à ma prétendue haine quand ils refusent d'affronter ma légitime colère. 

Je devais abandonner, alors ils refusent ma résilience, 
Je devais me dissiper alors ils nient mon existence. 
Je devais échouer, c'est pourquoi ils refusent que j'avance. 

Même à petits pas, j'avance. 
Sans jamais m'arrêter, j'avance. 

J'avance. 

J'avance...

 

Art by Mary Sibande.