Goinfreries moléculaires

Aujourd'hui, le plus grand lobby, pardon je voulais dire labo, pharmaceutique vient de fusionner avec le plus grand producteur de pesticides. Je me posais une question depuis longtemps déjà... Combien de guerres, combien d'actes de terrorisme, combien de crimes faudra t-il chaque année, pour mutiler, assassiner (plus ou moins rapidement) et ruiner des dizaines de millions de personnes comme le font ces "entreprises" (avec notre accord tacite et la bénédiction de nos gouvernements) ?

Je me pose une autre question:faut-il que nous soyons tellement désinhibés (intoxiqués ? drogués ? )  que cette association morbide n’ait plus besoin de se cacher ?

Je veux dire : avant le napalm au Vietnam, la stérilisation de femmes et les expérimentations à Aushwitz de Bayer... même s'il y a prescription c'était sournois, obscur, secret... un minimum de savoir-tuer. Comme je suis caustique ! Autant que la soude et autres produits chimiques d’après-guerre impossibles à écouler. Parce que les enterrer en trop large quantité, ça rend trop de gens malades. Trop vite, et tous en meme temps. Tout un village qui saigne de tous les orifices comme ça a pu se passer en Haïti, ça “fait” louche. Et ils n’ont même pas le temps de payer leurs médocs... alors... mieux vaut les écouler petit à petit dans leur bouffe. Et si on leur faisait acheter notre poison ? Pas seulement les medicaments. On pourrait créer une oligarchie, une mafia qui obligerait les agriculteurs a passer par nous ou à se pendre. Gniark gniark. Et comme les potos du lobby de la rue d'à côté, tu sais les mecs avec les chaussures pointus et les chapeaux qui montent. Des turcs? Mais non les turcs c'est en bout de chaine, ceux qui ont des ranch tout ça, bah eux ils vendent des armes ! Ils font la guerre, c'est pire, comme ça les médias parleront que de ça!

Ce Kansas City Shuffle géant, tous ces écrans de fumée, tous ces combats, aussi importants soient-ils qui n'égaleront pas ce génocide sournois, latent, qui nous touche tous sans distinction géographique, culturelle, "raciale" et même économique. Je reconnais, #jesuisEcoli ça sonne un peu “bouseux”. Ces empoisonnements massifs grâce à Monsanto nous permettront de rester juste assez malades pour continuer d'enrichir Bayer. Restez à l’agonie, c’est tout ce qu’on vous demande. Les antibiotiques, c’est pas automatique; Ils sont déjà dans votre assiette. Au moins maintenant, ils pourront réinjecter en toute transparence, leurs bénéfices directement en Recherche & Développement pour créer de nouvelles maladies et leurs antidotes. Ensuite il n y aura plus qu’à laisser crever les gens jusqu’à ce que les plus pauvres acceptent de payer leur traitement un bras, ou un rein... Mais non ce n’est pas de l’humour enfin, c’est du cynisme. Enfin du business... Cela ne changera pas le problème des expropriations, de la corruption, des délits d'initiés, des perturbateurs endocriniens, de la pêche massive (sans faire cas du renouvellement des espèces), des suicides des agriculteurs, de l'impact désastreux de la surconsommation de viande et sa production cruelle (que notre planète ne peut se permettre), de l'agriculture déraisonnée, de la surexploitation de la terre, de toutes ces morts liées à nos "habitudes" alimentaires...

Des morts insidieuses qui n'auront jamais de coupable. Enfin, la fatalité dirons-nous... Une fatalité à 66 milliards de dollars. 

#mercatodelamort #OPAmorbide #fusiondémoniaque #contentedavoirunjardin